Carrefour se transforme et signe un contrat avec Meta

À travers un plan de 3 milliards d’euros couvrant la période 2022-2026, Carrefour s’imagine en géant du digital et compte sur le groupe Meta pour y parvenir.

Carrefour accélère dans sa transformation numérique

Carrefour s’adapte aux nouveaux modes de consommation et annonce lors de son « Digital Day » un important plan d’investissement dédié au numérique.

La transformation du groupe sur les 5 prochaines années lui permettra de tripler son volume de ventes en ligne et atteindre 10 milliards d’euros par an.

« Nos avancées digitales nous permettront de développer de nouvelles sources de revenus et de profits, mais aussi d’améliorer la performance opérationnelle de toutes nos activités », a déclaré Alexandre Bompard, PDG du groupe dans un communiqué (PDF). Une partie de cet investissement ira dans la formation de 100 000 de ses employés au numérique via un partenariat avec Google ainsi que dans la création d’un fonds de capital-risque dédié au numérique et d’un « studio d’innovations », afin d’investir sur les innovations et les startups de demain.

Mise en place d’un partenariat avec Meta, la maison-mère de Facebook

Couvrant les 9 pays intégrés du groupe Carrefour (France, Italie, Espagne, Roumanie, Pologne, Belgique, Taiwan, Argentine et Brésil), ce partenariat doit permettre au groupe de changer de dimension en proposant une meilleure expérience client et devenir une « digital retail company ». La société mise sur différents modes de livraison (drive, livraison à domicile en moins de trois heures ou en moins de 15 minutes), mais aussi sur le développement de son offre non-alimentaire en ligne, ses places de marché et les réseaux sociaux pour concurrencer directement Amazon.

« Notre objectif pour 2026, c‘est que 30 % de nos clients, contre 4 % en 2018, deviennent omnicanaux, et que notre volume d’affaires digital, via nos sites et nos places de marché, passe de trois milliards en 2021 à dix milliards d’euros », a déclaré Alexandre Bompard. « Carrefour a des moyens, une stratégie et un positionnement omnicanal qu‘Amazon n’a pas et qui nous singularise. Carrefour a désormais une réponse stratégique et industrielle pour lui faire face ».

L’enseigne travaillera ainsi avec Meta au développement d’une application qui regroupera à terme tous les services de Carrefour (drive, livraison rapide à domicile, programme de fidélité…), et réaliser des campagnes publicitaires ciblées. Mais le programme ne s’arrête pas là et couvrira des domaines variés touchant la communication interne, la relation client, la publicité numérique ou encore le commerce social…

Partager l'article sur

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Ne rien manquer de l'actualité digitale ?

Sur le même sujet ↓
Ne passez pas à côté !

Découvrez nos offres E-commerce dès 39€/mois avec premier versement de 500€. Sans engagement !​